Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
[Esclave] Romain Otonashii

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    l'Ile Kainushi Index du Forum -> Bienvenus sur l'Ile Kainushi -> Enregistrement -> Archives Esclaves [M]
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Romain Otonashii
Admin | Jouet complètement Soumis

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2008
Messages: 11

MessagePosté le: Dim Juin 1, 2008 10:44 am    Sujet du message: [Esclave] Romain Otonashii Répondre en citant

Nom : Otonashii

Prénom : Romain

Age : 28 ans

Sexe : Homme

Sexualité : Gay

Histoire : Que vous dire sur moi ? Je suis un garçon tout ce qu’il y a de plus normal, deux bras deux jambes une tête… enfin un homme.
Non, c’est pas ce que vous voulez savoir ? ah il faut que je vous raconte ma vie jusqu’à maintenant. Bon allons y mais vous savez elle n’est pas super passionnante vous êtes sur ? d’accord je vous raconte.

Alors je suis né il y a maintenant 28 ans. J’ai une maman et un papa. Euh oui je reprends. Je suis né dans un petit pays tranquille et inconnu de tous. J’ai donc grandi de manière simple.
J’ai été à l’école et c’est là que j’ai compris que tous ne vivaient pas comme moi.

Chez moi il y avait un père qui commandait et pas question de rechigner à exécuter un ordre et c’est tout. Sinon les punitions tombaient aussi vite que l’éclair.

Mais voila qu’un jour en rentrant de l’école, j’ai droit à une correction parce que je m’étais fais battre. Enfin il m’explique que son garçon doit savoir se faire respecter et que si à la maison c’est lui et personne d’autre qui commande, dehors je me dois d’être le plus fort.
Alors commence pour moi une sorte de double vie. A la maison un gentil petit garçon bien obéissant, et à l’école une petite terreur.

Puis viens l’adolescence, et les hormones mais aussi l’envie de défier l’autorité. Pour mes envies de défier mon père. Ce fut vite réglé ; cette fois il ne prit pas en compte que j’étais son fils et bien plus jeune oh non. Je pris une dérouillé maison. Et quand je revins à moi mon père soignait ses quelques légères blessures que je lui avais infligé et me regardait, il me dit :

« Pas mal pour un débutant ! Si tu veux prendre ma place il te faudra plus travailler tes attaques. Lève toi ! Tu as du travail. Tes blessures se soigneront bien toute seules. »

Je me suis relevé et j’ai fait mes tâches. Je n’ai plus défié mon père.

Par contre pour les hormones c’est plus embêtant. Car non pas de me conduire vers des jeunes filles simples mignonnes et obéissantes. Elles m’ont entraînées vers des jeunes gars bien foutu et pour ce qui est de la docilité avant il faut leur prouver qui commande.

Seulement, moi je suis tombé sur un qui est beau comme un dieu mais qui ne s’en laisse pas compter, aussi le plus souvent c’est moi qui lui est soumis et j’aime ça.
Mais le hic est venu que mon père nous a surpris et là ce n’est vraiment pas passé.

Je le revois encore faire irruption dans la voiture de l’autre, nous dire :

« Finissez, je regarde avec plaisir. »

Et quand ce fut finit, il sortit en me disant :

« Habille toi ! Je t’attends pour rentrer ! »

A la maison ce ne fut pas la même. Il m’a dit froidement :

« Que tu veuilles des hommes dans ton lit j’aurais put fermer les yeux si tu avais été dessus ; je n’ais pas fait une lopette alors des demain tu quitteras cette maison pour toujours. »

Mais avant de m’enfermer dans la cave il m’a donné une dernière correction. Le lendemain, il venait me chercher et me conduisait en ville dans une boutique bizarre. Et en deux temps trois mouvement je fus enfermé dans une cage.

Ceci s’est passé il y a une dizaine d’année. Aujourd’hui je suis trop « grand » pour continuer à être une poupée ou un objet sexuel selon mon dernier maître. Il faut dire que je lui en ais fait voir pas mal à celui là.

Et me voilà ici sur cette île où d’après le peu que j’ai put apprendre l’esclavage est légal. Et encore une fois ma vie va changer. D’esclave sexuel je vais passer à esclave à tout faire. D’ailleurs durant les 4 mois de traversée j’ai eut droit à des cours intensifs. Pire que l’école les instructeurs mais bon…
Maintenant en plus de savoir donner du plaisir dans toutes les situations, je suis capable de tenir une maison, mais aussi de taper à la machine et répondre au téléphone enfin tout ce qu’un secrétaire particulier est capable de faire.

Voilà ! vous savez presque tout. Mais maintenant je vous laisse. Il semblerait qu’on vienne d’accoster le bateau bouge plus. Et les gardiens viennent contrôler que nous sommes prêt au débarquement.


Psychologie : Je suis un soumis. Comme vous le savez j’ai eut très tôt une éducation qui m’a mené vers cet état de fait. Bon il est vrai aussi que je ne me laisse pas faire surtout celui que veut ma soumission n’est pas capable de me contrôler. Alors là ! Je me déchaîne dans tous les sens du terme. Si mon propriétaire est un vrai Maître, je deviens d’une obéissance et d’une fidélité complète. Je lui reconnais tous les droits sur moi, et ma docilité lui est acquise. Sinon je me sens en rien oblige de lui obéir.

Physique : Comme vous le voyez je suis normalement grand, je mesure 1m80 pour 75kg. Je ne suis pas spécialement maigre ni très musclé. Mais mon corps est harmonieux, mes précédents maîtres y ont veillé.
Je n’ai pas de poils superflus grâce à mes gênes asiatique Otonashii est d’origine japonaise tout comme mon père. Aussi mes poils sont concentrés où ils doivent être. Il est vrai qu’en étant blond comme ma mère, ils sont plutôt discret sur mes jambes et mes cuisses.
Mes cheveux sont comme tout mon être un mélange de mes deux origines. Ils sont fins comme ceux des femmes de là-bas et blond comme ceux de ma mère, aussi blond que ceux de ses ancêtres vikings. Ils sont très long ils m’arrivent au sommet de mes fesses. Mes Maîtres aimaient se perdre dans leurs douceurs. Je les porte en queue de cheval bien haute, en tresse qui balance quand je marche, parfois lâche et libre, dans se cas ils voilent ma nudité.
Mes yeux verts ressemblent à la mousse des sous bois. Ils peuvent être aussi tendre qu’elle.

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim Juin 1, 2008 10:44 am    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dylan Arthur Frost
Admin | Artiste

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2007
Messages: 105

MessagePosté le: Dim Juin 1, 2008 10:57 am    Sujet du message: [Esclave] Romain Otonashii Répondre en citant

    j'approuve ce petite jouet en sucre ^^
    Tu vas voir Todd, il va t'adorer

    Présentation approuvée *claquement de fouet*

_________________
    ... Je t'aime sans trop savoir pourquoi ...
    mais je sais que je t'aime!
Revenir en haut
Romain Otonashii
Admin | Jouet complètement Soumis

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2008
Messages: 11

MessagePosté le: Dim Juin 1, 2008 11:25 am    Sujet du message: [Esclave] Romain Otonashii Répondre en citant

euh merci monsieur.

* cours vite se cacher derrière la chaise de son Maître.*

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:42 am    Sujet du message: [Esclave] Romain Otonashii

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    l'Ile Kainushi Index du Forum -> Bienvenus sur l'Ile Kainushi -> Enregistrement -> Archives Esclaves [M] Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky